BFM Business

Hollande veut "une relation économique plus forte" avec l'Amérique latine

François Hollande a invité les investisseurs d'Amérique latine à venir plus nombreux

François Hollande a invité les investisseurs d'Amérique latine à venir plus nombreux - -

Le président de la République a, ce mercredi 28 mai, estimé que la France doit développer ses échanges avec cette région. Ce renforcement doit, selon lui, se faire notamment via "l'économie de demain".

Une ferme volonté de resserrer les liens économique entre la France et l'Amérique latine. C'est le message qu'a voulu faire passer, ce mercredi 28 mai, François Hollande.

A l'issue d'une rencontre avec 200 personnalités et investisseurs issus de cette région, le président de la République a déclaré que "la France est le premier investisseur européen dans votre région et nous avons également augmenté le volume de nos échanges commerciaux".

Soulignant que la part de marché française n'était que de "1,5%" dans cette région, il a souhaité "une relation encore plus forte sur le plan économique", en développant les échanges dans les secteurs de "l'économie de demain" : énergie et environnement, nouvelle technologies, numérique, santé, sciences du vivant.

Accueillir plus d'étudiants venant d'Amérique latine

Il a également invité les investisseurs latino-américains à venir plus nombreux "prendre des positions en France à travers des fonds que nous pourrions mutualiser, ouvrir".

La France, qui accueille déjà "plus de 18.000 jeunes étudiants en provenance d'Amérique latine" est prête à en recevoir encore davantage, à développer les équivalences de diplômes et à renforcer les coopérations en matière de recherche, a aussi assuré le président de la République.

J.M. avec AFP