BFM Business

Hollande convie lundi à Paris le gotha économique mondial

François Hollande, en juillet 2012

François Hollande, en juillet 2012 - -

Les responsables des grandes organisations économiques, de la Banque mondiale au FMI, seront lundi au siège de l'OCDE à Paris pour aborder la situation économique mondiale, à l'invitation du président français.

Réunion de crise au sommet. Lundi, les dirigeants des principales organisations économiques internationales, du FMI à la Banque mondiale, se presseront au siège de l'OCDE à Paris pour discuter conjoncture.

Objectif : faire le point sur la situation économique dans le monde, dans la zone euro et en France. Une "réunion de travail" inédite dans ce format, du moins depuis la crise de 2008, à l'invitation du président français.

L'exemple allemand

François Hollande a pris exemple sur Angela Merkel, qui depuis trois ans réunit régulièrement en Allemagne le gotha économique mondial. Après Paris, les dirigeants se rendront d'ailleurs outre-rhin pour une réunion similaire avec la chancelière allemande.

Sont attendus Angel Gurria pour l'OCDE, Jim Yong Kim pour la Banque mondiale, Christine Lagarde pour le FMI, Pascal Lamy pour l'OMC et Guy Rider pour l'OIT.

"Meilleure coordination"

Selon l'entourage de François Hollande, le président devrait lors de cette réunion porter "un double message" : "la nécessité d'une meilleure coordination des économies au niveau mondial, et donc entre ces différentes organisations, dans la perspective d'une mondialisation régulée au service de la croissance et de l'emploi".

La volonté affichée par l'exécutif français est de relancer la compétitivité de l'économie hexagonale, qui a vu sa part du marché mondial chuter depuis 1990 de 6,2% à 3,6%.

Début novembre, l'OCDE doit rendre un rapport sur la compétitivité des entreprises françaises commandé par Paris, et un second rapport, demandé à l'ex-patron d'EADS Louis Gallois, doit être remis le 5 novembre au gouvernement qui a promis de s'en inspirer.