BFM Business

Être victime de sarcasme est bon pour votre intelligence

L'humoriste français Laurent Baffie doit vraiment être créatif.

L'humoriste français Laurent Baffie doit vraiment être créatif. - Kenzo Tribouillard - AFP

Vos proches pratiquent la dérision, et leur ironie vous fait tourner chèvre? Réjouissez-vous au contraire: ils vous rendent plus intelligent et dopent votre créativité.

Le sarcasme a du bon. Une équipe internationale de chercheurs a accrédité une théorie selon laquelle cet humour spirituel teinté d'ironie accroît la créativité. Pas seulement pour celui qui le pratique, mais aussi pour celui qui en est le destinataire. Fait qui a particulièrement surpris les auteurs de l'étude. Ils se sont rendu compte que pour décrypter le second sens du message qui lui est adressé, ce dernier active lui aussi certaines capacités cognitives qui favorisent sa créativité.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs de la Harvard Business School ont examiné les cerveaux de personnes pratiquant cette forme d'humour et de ceux qui en font l'objet. Ils ont analysé les conséquences sur leur comportement. Il en ressort que la créativité augmente immédiatement après une conversation sarcastique simulée, ou après s'être remémoré un échange sarcastique.

Une pratique à double tranchant

Le sarcasme, selon eux, n'est pas juste une plaisanterie. Il n'est pas seulement le signe d'une intelligence sociale. Le construire -et le percevoir- nécessite une activité cognitive intense, et dénote d'une grande capacité de pensée abstraite, souligne la revue flamande Weekend.

"Le sarcasme exige du receveur une flexibilité de la pensée, ce qui peut aider à expliquer que certaines personnes atteintes d'autisme ont du mal à reconnaître cette forme d'humour", explique au Huffington Post Adam Galinsky, professeur de commerce à l'Université Columbia et co-auteur de la recherche.

Pour autant, les impertinences et autres railleries sont à double tranchant. L'étude montre que les personnes sarcastiques causent souvent des conflits. Mais si ceux qui échangent sur ce mode sont proches, intimes, en confiance, alors le sarcasme va seulement augmenter la créativité. Et non générer des tensions. En somme, chérissez les personnes caustiques qui vous sont proches. Elles vous rendent plus intelligents.

N.G.