BFM Business

Débat : Obama et Romney ne s’affrontent que sur l’économie

Obama et Romney ont encore abordé les questions de politique économique, là où leurs différences de vue sont les plus flagrantes

Obama et Romney ont encore abordé les questions de politique économique, là où leurs différences de vue sont les plus flagrantes - -

Le 22 octobre au soir se tenait le troisième et dernier débat des deux candidats à la présidentielle américaine. Les deux hommes sont plutôt tombés d’accord sur la politique étrangère à mener. Pour vraiment les voir débattre, il a fallu revenir aux questions économiques.

A l’éternelle question "qui a gagné", on peut répondre que c'est plutôt Barack Obama qui a remporté ce débat. Mais pas forcément de manière décisive. La troisième et dernière joute des deux candidats à la présidentielle américaine avait pour thème imposé les questions de politique étrangère, mais il a quand même été question d'économie.

Des sondages favorables à Romney

Sur le premier thème, le président sortant est apparu plus solide, plus précis, plus offensif. Il maîtrise son sujet. Fait surprenant : il n'a pas trouvé en face de lui un contradicteur très agressif. 

Mitt Romney s'est montré plutôt consensuel. Sur la Syrie, sur l'Iran, sur l'Afghanistan, il a dit qu'il était globalement d'accord avec le président sortant. Il y avait visiblement un choix tactique de la part du candidat républicain. Comme s’il avait cherché le match nul pour ne pas casser la dynamique des sondages, qui lui est plutôt favorable.

Comme prévu, les deux hommes sont évidemment sortis du thème imposé de la politique étrangère pour parler d'économie. Et là, le consensus n’existe plus. Obama met Romney en difficulté sur son opposition au sauvetage de l'industrie automobile. Romney promet de relancer l'emploi par les petites entreprises en lançant à Obama une phrase qui apparaît étonnamment familière : ce n'est pas en embauchant des enseignants que vous allez relancer l'économie.

Jean-Bernard Cadier