BFM Business

Corée du Nord et Corée du Sud vont rouvrir leur zone économique commune

Le site de Kaesong était fermé depuis avril dernier

Le site de Kaesong était fermé depuis avril dernier - -

Le parc industriel de Kaesong situé entre la Corée du sud et la Corée du Nord et crée en 2004 était fermé depuis avril sur fond de tensions entre Pyongyang et Séoul... Il va rouvrir le 16 septembre.

Au nord de la frontière entre les deux Corées, à quelques kilomètres de la zone démilitarisée, Kaesong est un paradoxe économique. En pleine dictature communiste, c'est un petit grumeau d'économie de marché. Un parc industriel où les patrons du sud emploient 53.000 nords-coréens dans la confection de vêtements ou encore la fabication de montres.

Les entrepreneurs y viennent pour la main d'oeuvre, qui présente l'avantage de parler coréen et d'être très bon marché : à 100 euros par mois, les salaires moyens sont trois fois moins élevés qu'en Chine.

Précieuses devises pour le Nord

La fermeture du site en avril a fait perdre aux entreprises du Sud plusieurs centaines de millions d'euros. Mais elle a aussi asphyxié Pyongyang, qui tire de ce partenariat de précieuses devises étrangères.

Les salaires sont payés directement au gouvernement nord-coréen qui se charge -en théorie- de la redistribution ! Kaesong, une petite enclave libérale qui tient sous perfusion un pays arc-bouté sur le communisme depuis plus de 60 ans.

Anthony Morel