BFM Business

Il est désormais possible de payer une Tesla en bitcoin

Pour un peu moins d'un bitcoin, on peut s'offrir une Tesla Model 3.

Pour un peu moins d'un bitcoin, on peut s'offrir une Tesla Model 3. - AFP

Elon Musk annonce la stratégie bitcoin de Tesla. Les clients peuvent acheter une voiture en cryptomonnaie et le constructeur stockera les sommes encaissées sans les convertir en devises.

Depuis plusieurs mois, les cryptomonnaies sont devenues la nouvelle passion d'Elon Musk. Après avoir investi 1,5 milliard de dollars dans la monnaie virtuelle, le patron de Tesla et SpaceX va plus loin. En véritable évangéliste des cryptomonnaies, il annonce sur Twitter que les clients peuvent "désormais payer leur Tesla en Bitcoin".

Il ajoute dans d'autres tweets que cette option vise dans un premier temps les clients américains, puis "plus tard dans l'année pour les clients hors des Etats-Unis", précise Elon Musk. Autre information, les sommes encaissées en bitcoin (BTC) seront stockées par Tesla et pas échangées contre des dollars.

Elon Musk, qui est aussi l'un des fondateurs de Paypal, a-t-il des visées bancaires? Il compte en tous cas se créer une réserve qui lui donnera la puissance de spéculer et freiner les tentatives de déstabilisation de la monnaie virtuelle.

Le site de vente en ligne américain de Tesla affiche même la possibilité de payer les frais de réservation de 100 dollars (84 euros) en bitcoin, comme l'a constaté le site spécialisé Presse-Citron. Ce montant représente 0,0018 BTC.

Pour les voitures, les tarifs grimpent. Il faudra dépenser, 1,33 BTC pour la Model T, 1,89 BTC pour une Model S et 2,11 BTC pour la Model X. Pour la Model 3, la facture s'élèvera à 0,95 BTC.

En janvier, avec un tweet sur le DogeCoin, une cryptomonnaie qualifiée de parodique, Elon Musk avait fait grimper le cours à 44.000 dollars (37.000 euros). Aujourd'hui, il faut dépenser plus de 56.000 dollars (47.000 euros) pour acheter un bitcoin.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco