BFM Business

Guide pratique : comprendre et (mieux) utiliser les hashtags sur les réseaux sociaux (partie 1)

-

- - -

Quelle est la définition des hashtags ? À quoi servent-ils et pourquoi les utiliser ? Quels en sont les meilleurs exemples ? Comment mieux les utiliser sur les réseaux sociaux ?

Aujourd’hui, retour aux bases ! Je vois de nombreuses entreprises mal comprendre, et mal utiliser les hashtags. Pourtant, bien utilisés, ils peuvent booster vos publications et votre présence sur les réseaux sociaux. Je vous propose un guide pratique pour définitivement comprendre le hashtag et son utilisation.

Qu’est-ce qu’un hashtag ?

Ces mots-clés précédés d’un #, ne vous sont sûrement pas inconnus. Ils sont, en effet, très souvent mis en avant par les médias, notamment par la télévision. Un hashtag est simplement un mot-clé cliquable, qui redirige l’internaute vers des publications traitant du même sujet (utilisant le même mot-clé). C’est donc pour les réseaux sociaux, un moyen de trier les publications, par mot-clé. Par exemple, si dans votre publication, vous mettez le hashtag #voyage, les internautes, en tapant « #voyage » dans la barre de recherche, la retrouveront, et retrouveront toutes les publications utilisant ce même mot-clé.

Pourquoi utiliser un hashtag ?

Tout d’abord pour mettre en avant votre publication et booster votre visibilité. L’idée est d’élargir votre audience, et de ne plus toucher simplement vos abonnés. Grâce aux hashtags, d’autres internautes, qui ne vous connaissent pas, pourront voir votre publication (en effectuant une recherche par hashtag). En augmentant ainsi la visibilité de votre publication, vous mettez en avant votre compte (ce qui pourra augmenter votre nombre d’abonnés) et votre marque ! Un vrai moyen de se faire connaître. Pour les internautes, c’est un moyen de trouver les publications via un thème précis, et de se tenir au courant des actualités en regardant les hashtags les plus utilisés.

Sur quels réseaux les utiliser ?

Le hashtag est né en 2007 sur Twitter. Il en fait désormais l’essence même du réseau. Il est donc fondamental de l’utiliser : un tweet sans hashtag est nettement moins retweeté (partagé), et moins vu. L’un des grands avantages de Twitter est d’ailleurs de proposer un classement mis à jour en temps réel, des 10 hashtags les plus utilisés en fonction d’une localisation : les Tendances (ou Trending Topics en anglais). Un moyen de se tenir au courant de l’actualité en temps réel, mais aussi pourquoi pas, de créer son propre hashtag et de tenter de remonter dans ce fameux top 10, qui assure alors une sacrée visibilité.

Le hashtag est désormais partout : sur Instagram, LinkedIN, Facebook, Youtube… Bref, sur tous les principaux réseaux sociaux. Sur Instagram, il est primordial de l’utiliser pour booster la visibilité de vos photos. Mais quand sur Twitter, il est d’usage d’en utiliser moins de 3 par publications, on peut se permettre sur Instagram d’en mettre davantage. À chacun des réseaux ses propres codes et usages !

Sur LinkedIN, déjà bien mis en place aux États-Unis, le hashtag arrive en France sérieusement depuis quelques mois. Vous pouvez d’ailleurs les retrouver à gauche de votre écran (sur ordinateur) sur la page d’accueil, dans la partie « En découvrir plus ». Il est donc temps de les utiliser dans vos publications.

Sur Facebook, ils existent également, mais sont moins utilisés que sur les 3 autres réseaux précédemment cités. Je vous conseille d’en indiquer un ou deux à la fin de certaines de vos publications, car cela peut augmenter leur nombre d’impressions. C’est également un moyen d’entrer dans les cases du fameux algorithme, bien plus exigeant désormais… Mais je reste globalement septique quant à leur réelle efficacité (incomparable à celle que l’on retrouve sur Twitter ou Instagram par exemple).

Sur Youtube, vous pouvez également mettre des hashtags dans vos titres de vidéos, mais également un second qui apparaîtra au-dessus votre titre. Ils sont donc de plus en plus mis en avant, pour nous proposer finalement un nouveau moyen de catégoriser les vidéos, et de les retrouver par mot-clé. Une vraie technique à ne pas négliger pour booster la visibilité de vos vidéos.

Vous comprenez désormais les enjeux des hashtags, et sur quels réseaux sociaux les utiliser. Rendez-vous la semaine prochaine, pour savoir comment, en tant que marque, les utiliser et comment bien les choisir !

Isabelle COUGNAUD