BFM Business

Volkswagen vise la Chine

Volkswagen a ouvert cinq nouvelles usines en Chine en 2013.

Volkswagen a ouvert cinq nouvelles usines en Chine en 2013. - -

Depuis le début de l'année 2013, Volkswagen a vendu plus de voitures que General Motors en Chine. Le groupe allemand est devenu le numéro un dans le pays et compte y investir plus de 10 milliards d'euros d'ici 2015.

Volkswagen est sur le point de reprendre la place de leader du marché automobile en Chine. Le groupe allemand y a vendu 70.000 voitures de plus que Général Motors sur les 11 premiers mois de l'année, selon des chiffres publiés par l'agence de presse Bloomberg, le 26 décembre 2013.

Le constructeur américain était le numéro un en Chine depuis neuf ans. Mais le pays est au centre de la stratégie de conquête mondial de Volkswagen.

Présent depuis 30 ans en Chine, Volkswagen met les bouchées doubles sur ce qui est devenu le premier marché automobile mondial. En 2013, le groupe a ouvert cinq nouvelles usines, dédiées aux marques Volkswagen, Audi et Skoda.

4 millions de véhicules par an en 2018

Le groupe allemand ne compte pas en rester là. Près de 10 milliards d'euros auront été investis pour accompagner sa croissance en Chine, d'ici 2015. Volkswagen veut être en mesure de produire plus de 4 millions de véhicules par an dans ce pays d'ici à 2018, et ainsi retrouver sa position de numéro un en Chine.

Le groupe se donne les moyens d'atteindre l'un de ses objectifs, qui est de ravir, d'ici 4 ans, la place de numéro un mondial de l'automobile, qui est, elle, détenue aujourd'hui par Toyota.

Ce déploiement en Chine ne se fait pas au détriment de ses usines en Europe. En effet, l'ensemble de ses Audi, par exemple, sont assemblées en Chine à partir de pièces détachées fabriquées dans les usines allemandes de la marque.

Mathieu Sevin