BFM Business

Volkswagen contraint de rappeler 2,4 millions de véhicules en Allemagne

Volkswagen subit les premières conséquences du scandale planétaire lié à une tricherie sur les tests anti pollution.

Volkswagen subit les premières conséquences du scandale planétaire lié à une tricherie sur les tests anti pollution. - Dave Pinter - Flickr - CC

L'autorité de régulation du secteur automobile a ordonné au constructeur de rappeler toutes les voitures équipées du logiciel truqueur, à l'origine d'un vaste scandale.

La KBA, l'autorité de régulation du secteur automobile en Allemagne, a demandé à Volkswagen de procéder au rappel de 2,4 millions de véhicules dans le pays à la suite du trucage de tests anti-pollution que le constructeur a reconnu. "Nous ordonnons le rappel", a ainsi déclaré un porte-parole de la KBA en confirmant une information du journal Bild.

Selon le quotidien, Volkswagen avait d'abord proposé que les propriétaires de voitures diesels équipées du logiciel frauduleux puissent ramener leur véhicule en atelier s'ils le souhaitent, mais la KBA a rejeté cette solution basée sur le volontariat.

VW a estimé le mois dernier qu'environ 11 millions de véhicules diesels dans le monde étaient équipés du logiciel permettant de truquer les tests des émissions polluantes.

Ni l'autorité ni le ministère des Transports, dont elle dépend, n'avaient encore commenté jusqu'ici la feuille de route présentée par Volkswagen pour remédier au problème.

Y.D. avec agences