BFM Business

Une Aston Martin électrique en 2017

Le modèle électrique devrait être dérivé de la Rapide, ici en photo

Le modèle électrique devrait être dérivé de la Rapide, ici en photo - Aston Martin

Le directeur général de la marque de luxe britannique, Andy Palmer, a indiqué au magazine Automotive news qu'il compte produire d'ici à deux un modèle complètement électrique, dérivé de la berline quatre portes Rapide.

La première Aston Martin électrique sera sur le marché dans deux ans. C'est ce qu'a déclaré Andy Palmer, le directeur général de la marque de luxe britannique au magazine spécialisé Automotive News. Il s'agira d'une déclinaison de la berline quatre portes Rapide, précise Andy Palmer, qui a pris le contrôle d'Aston Martin il y a moins d'un an.

Le directeur général d'Aston Martin juge nécessaire de développer des modèles électriques afin de contrebalancer le développement de nouveaux moteurs plus puissant de type V-8, V-12, qui sont gourmands en carburant et dont les émissions de Co2 sont importantes.

Andy Palmer n'a pas donné d'indications exactes en termes de prix. Mais selon Automotive News, il s'élèverait dans une fourchette située entre 200.000 et 250.000 dollars, (entre 180 et 225.000 euros), soit un prix assez proche de l'actuel Aston Martin Rapide (205.000 dollars).

Redonner un coup de fouet à la marque

D'après Andy Palmer, les batteries pourraient être développées par "un fournisseur déjà établi" comme LG et Samsung mais pas Panasonic. La production devrait s'élever à environ une centaine de véhicules par an.

Aston Martin prépare également un crossover électrique, baptisé DBX, attendu pour 2019. Andy Palmer tente de dépoussiérer l'image de la marque, qui souffre d'une gamme vieillissante et d'un manque d'investissements. Aston Martin n'a vendu que 4.000 voitures l'an dernier, bien loin de son record de 7.300 véhicules établi en 2007.

J.M. avec Reuters