BFM Business

Treize ans après sa création, Tesla n'est toujours pas rentable

Le constructeur de voiture électriques affiche une perte nette de 293 millions de dollars sur le deuxième trimestre 2016. C’est 59% de plus que sur la même période en 2015.

Bien que son chiffre d'affaires s'améliore, Tesla n'est toujours pas rentable. Le constructeur américain de voitures électriques de luxe continue de creuser sa perte. Pour le deuxième trimestre 2016, il a subi une perte nette de 293,2 millions de dollars, soit de 59% supérieure aux 184,2 millions perdus sur la même période l'an dernier.

Le chiffre d'affaires de 1,27 milliard de dollars est en hausse de 33%. Tesla publie toutefois parallèlement un chiffre d'affaires ajusté de 1,56 milliard de dollars, un peu en-dessous des attentes du marché qui étaient de 1,62 milliard. Dans le détail, Tesla a vendu 9.764 berlines "Model S" et 4.638 "Model X", le nouveau modèle "Crossover" du constructeur. Il a indiqué mercredi entendre vendre 50.000 véhicules sur le deuxième semestre.

Forte hausse des dépenses d'exploitation

Le constructeur fabrique aussi moins de véhicules que prévu. Il a livré 14.402 voitures sur le trimestre sous revue, soit "moins que ce qui était prévu" (17.000). Et les dépenses liées aux ventes et aux frais administratifs plombe les résultats financiers de l'entreprise. Elle ont augmenté de 59% sur un an. Le constructeur a vu sur le trimestre une forte progression de ses dépenses d'exploitation à 512,8 millions de dollars par rapport à 383,6 millions sur la même période l'année précédente.

Il s'agit du treizième trimestre d'affilée de pertes pour Tesla qui n'a jamais dégagé de bénéfices depuis sa création en 2003. Le groupe d'Elon Musk bénéficie toutefois d'une forte cote de popularité auprès des investisseurs compte tenu de sa politique de développement tous azimuts dans l'électricité et les énergies renouvelables. Tesla a annoncé lundi dernier être parvenu à un accord pour racheter pour 2,6 milliards de dollars le producteur d'énergie solaire SolarCity, autre entreprise fondée par Elon Musk en 2006.

A.R. avec AFP