BFM Business

Transports parisiens: vers une nouvelle hausse du passe Navigo?

Le passe Navigo avait déjà augmenté de 73 à 75,20 euros le 1er août dernier

Le passe Navigo avait déjà augmenté de 73 à 75,20 euros le 1er août dernier - Elliott Blondet - AFP

Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France, a chiffré à 300 millions d'euros les investissements nécessaires pour moderniser les réseaux des transports. Des besoins de financement qui risquent encore de tirer vers le haut les tarifs des abonnements.

Les Franciliens risquent encore de voir le tarif unique du passe Navigo augmenter. Mercredi lors de la présentation d'un premier bilan de sa "révolution" des transports, la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a livré le montant des investissements selon elle nécessaires pour moderniser le réseau des transports de la région.

"On a chiffré les ressources nécessaires pour ces besoins structurels jusqu’en 2021: il faut que les recettes d’Île-de-France Mobilités augmentent de 3% par an en moyenne", a-t-elle ainsi déclaré à la presse, rapporte Le Parisien.

Une hausse des tarifs qui serait modérée

Le quotidien francilien en déduit que pour financer ces investissements (environ 300 millions d'euros par an), une hausse des tarifs des abonnements est "inévitable". Ce que semble effectivement confirmer Valérie Pécresse. "On pourra modérer la hausse des tarifs pour les Franciliens", aurait-elle ainsi affirmé mercredi, toujours selon le Parisien.

En août dernier, les Franciliens ont déjà dû faire face à une hausse substantielle de 3%, le passe Navigo passant ainsi de 73 à 75,20 euros.

Sans trop de surprise, le groupe socialiste a vivement critiqué les déclarations de la présidente de région. "La seule révolution des transports avec Valérie Pécresse, c'est l'augmentation continue du passe Navigo", ont ainsi écrit dans un communiqué les élus socialistes au conseil d'administration d'Ïle-de-France Mobilités (l'ex-Stif).

J.M