BFM Business

Trains bloqués en PACA : la SNCF annonce un remboursement exceptionnel

Des milliers de voyageurs se sont retrouvés coincés dans les gares

Des milliers de voyageurs se sont retrouvés coincés dans les gares - Patrick Valaserris - AFP

La compagnie ferroviaire va indemniser les personnes qui ont été bloqués ce week-end en raison des incendies dans la commune d'Aubagne qui ont fortement perturbé le trafic dans le sud-est du pays, bloquant des milliers de personnes à Marseille, Nice ou Toulon.

À situation exceptionnelle, la SNCF répond par une mesure exceptionnelle. En raison d'un incendie qui a ravagé près de 240 hectares de forêts près d'Aubagne, dans les Bouches-du-Rhône, le trafic SNCF a été fortement perturbé dans le sud-est samedi et dimanche. Plus de 3.000 voyageurs ont ainsi été bloqués dans les gares de Marseille, Nice ou encore Toulon.

Bien que la SNCF ne soit pas responsable, les perturbations du trafic étant nécessaires pour permettre aux pompiers de circonscrire les feux, elle a annoncé dans un communiqué avoir décidé d'un "remboursement exceptionnel" pour indemniser les voyageurs impactés par l'incident.

"Nous avons décidé de faire un geste commercial plus important que d'habitude: la garantie voyageurs TGV (GR30) s'appliquera non seulement aux personnes profondément indisposées dans les gares cette nuit mais également aux usagers subissant un retard aujourd'hui. Environ 20.000 personnes pourront donc être indemnisées", a déclaré à l'AFP le directeur de SNCF Mobilité pour la région PACA, Jean-Aimé Mougenot. Ce dernier estime que le coût devrait avoisiner le million d'euros. "On a fait tout ce qu'on a pu", assure-t-il.

Des remboursements au prorata des retards

Ainsi les voyageurs qui ont passé la nuit dans des rames d'attente en gare seront intégralement remboursés. Pour ceux qui ont pu prendre le train mais sont arrivés à destination avec retard, des remboursements sont proposés. Si le retard est compris entre 30 minutes et une heure, la compensation atteint 25% du prix du billet payé en bon d'achat. De une à deux heures, le remboursement est toujours de 25% mais le voyageur peut choisir entre un bon d'achat ou un virement. Entre deux et trois heures, la compensation passe à 50%, toujours en virement ou bon d'achat. Au-delà de trois heures, elle atteint 75%.

Les voyageurs concernés peuvent effectuer leur demande dans les 60 jours suivant leur arrivée en gare et peuvent pour cela se rendre sur le site g30sncf.com ou sur l'application mobile de la SNCF.

J.M.