BFM Business

Trafic "très fortement perturbé" sur les lignes J et L du Transilien

Un train en gare de Paris Saint-Lazare

Un train en gare de Paris Saint-Lazare - JACQUES DEMARTHON / AFP

A la suite d'un "arrêt de travail inopiné", la SNCF indique que le trafic de ces lignes qui desservent le grand Ouest de l'Ile-de-France sera 'très fortement perturbé jusqu'à la fin de service", mercredi.

Mauvaise nouvelle pour les usagers des ligne J et L du Transilien, ce mercredi. Selon le site de la SNCF, ces lignes, qui desservent une partie du nord et de l'ouest de l'Ile-de-France, sont à l'arrêt quasi-complet, depuis le milieu d'après-midi.

En cause: un "arrêt de travail inopiné d'une partie du personnel", provoquée par l'agression verbale d'un conducteur dans la journée. Selon SUD-Rail, un cheminot a été pris à partie en fin de matinée par un voyageur à la gare Saint-Lazare.

Les Franciliens devront donc prendre leur mal en patience ou prendre des itinéraires différents: le trafic restera donc très fortement perturbé sur l'ensemble de la ligne jusqu'à la fin du service, tard dans la nuit.

Selon le site internet de Transilien, sur la ligne J, tous les trains LOLA (Paris - Les Mureaux), KAZA (Paris - Cormeilles en Parisis) et PIZA (Cormeilles-en-Parisis - Paris) sont supprimés. 

Ainsi, sur l'axe Paris - Mantes la Jolie, les trains MELU desserviront toutes les gares de Poissy à Mantes-la-Jolie.

Sur l'axe Paris - Mantes via Conflans-Sainte-Honorine / Pontoise / Gisors, les trains desserviront toutes les gares entre Asnières et Mantes via Conflans et entre Asnières et Gisors. 

Sur la ligne L, le trafic est interrompu entre Saint-Lazare et Cergy Le Haut, Saint-Cloud et Versailles Rive-Droite ainsi qu'entre Saint-Germain et Noisy-le-Roi.

En cas de questions, les désormais fameux "gilets rouge" sont mobilisés en gare Saint-Lazare. Environ 537 000 voyageurs circulent chaque jour sur ces deux lignes selon des chiffres de 2014 et confirmés par la SNCF.

Xavier Allain