BFM Business

Space X veut envoyer des hommes sur Mars en 2024

Le nouveau défi fou d'Elon Musk

Le nouveau défi fou d'Elon Musk - Éric Piemont - AFP

"Elon Musk, le patron du groupe spatial, a assuré mercredi qu'il enverra une première fusée vers la planète rouge en 2018. Et que les vols habités débuteraient, eux, six ans avant la Nasa."

Elon Musk aime relever des défis insensés. Et le dernier en date a de quoi interpeller. Selon plusieurs médias américains, le patron de Tesla et de Space X a annoncé mercredi 1er juin avoir de grandes ambitions dans la conquête de la planète Mars. Il compte ainsi envoyer dès 2024 des hommes sur la planète rouge, l'arrivée de cette mission étant prévue pour 2025.

S'il y parvient, il aurait une belle longueur d'avance sur la Nasa, qui entend faire de même d'ici à 2030. Elon Musk, qui s'exprimait à la Vox Media Code Conference, indique vouloir envoyer une première fusée Dragon 2 de Space X d'ici à 2018. Une fusée qui, précise-t-il sera alors inhabitée, même si elle peut théoriquement transporter jusqu'à sept personnes.

Un vol vers Mars tous les 18 mois

"Je ne recommande à personne de voyager là-dedans", a néanmoins affirmé Elon Musk, soulignant que cette fusée "a le volume d'un SUV" et surtout "n'a pas la capacité pour revenir sur la terre".

"Si vous cherchez un endroit où mourir, Mars c'est pas mal", a-t-il plaisanté. À partir de 2018, Space X va tenter d'effectuer un vol de ce type tous les 18 mois vers Mars. Elon Musk a précisé qu'il dévoilerait davantage son plan pour coloniser la planète rouge en septembre prochain, lors du Congrès international de l'aéronautique.

Lors de cette même conférence, le patron de Space X et Tesla a révélé n'être encore jamais allé lui-même dans l'espace. Ce qui devrait toutefois arriver d'ici "4 à 5 ans".

J.M.