BFM Business

SNCF: pas de hausse des prix des billets de train au 1er janvier

Les voyageurs ne subiront pas de hausses des prix des billets.

Les voyageurs ne subiront pas de hausses des prix des billets. - Kenzo Tribouillard - AFP

Au 1er janvier, les voyageurs ne paieront pas plus cher leurs billets de train. La dernière hausse date de 2015.

Les voyageurs peuvent se réjouir. Il n'y aura pas de hausse des prix des billets de train de la SNCF au 1er janvier 2017. "Les tarifs SNCF n'augmenteront pas au 1er janvier 2017", a indiqué à l'AFP un porte-parole du secrétariat d'État aux Transports.

Les tarifs n'avaient pas non plus augmenté en 2016, après une hausse de 2,6% en 2015.

Indemnisation dès 30 minutes de retard

Par ailleurs, depuis le 1er décembre, l'opérateur ferroviaire indemnise tout retard supérieur à 30 minutes. Le passager peut faire une demande de dédommagement en ligne, sur le lien "garantie ponctualité" du site SNCF, dès l'arrivée du train. Il obtient "un bon d'achat en 48 heures" et peut l'utiliser "sur tous les canaux" et "en plusieurs fois s'il le souhaite", d'après Rachel Picard, directrice de Voyages SNCF, branche de l'entreprise publique chargée notamment de l'exploitation des TGV.

Cette garantie est "plus avantageuse" que la règle européenne en vigueur. Le règlement européen prévoit des compensations à partir d'une heure de retard et, pour le montant, limite le dédommagement à 50% du prix du billet pour les retards au-delà de trois heures. La SNCF dédommage, elle, dès 30 minutes de retard à hauteur de 25%, 50% entre 2 heures et 3 heures et prévoit 75% dès 3 heures de retard.

D. L. avec AFP