BFM Business

SNCF: le WiFi gratuit, étape clé d'une stratégie commerciale

La SNCF va proposer une connexion internet gratuite via le WiFi dans 128 gares dès le mois de juin.

La SNCF va proposer une connexion internet gratuite via le WiFi dans 128 gares dès le mois de juin. - -

La SNCF a annoncé lundi 10 février qu'elle va proposer une connexion WiFi gratuite dans les 128 plus grandes gares françaises. Une opération qui vise à retenir le voyageur et à le faire consommer.

La SNCF va offrir le WiFi à ses usagers. A partir du mois de juin, il sera possible pour les voyageurs de surfer gratuitement sur Internet dans 128 gares.

Mais derrière cette offre de service, se cache une véritable stratégie commerciale. Offrir le WiFi aux usagers, c'est les inviter à passer plus de temps en gare. Une possibilité qui devrait permettre aux passagers, qui viendraient en avance d'être moins stressés. Ceux-ci pourraient alors visiter un peu plus longtemps les magasins: le voyageur pourrait très vite devenir un consommateur.

La manne potentielle est considérable pour les grandes gares, qui disposent toutes de véritables centres commerciaux. Et comme chaque jour plusieurs centaines de milliers de personnes transitent dans celles-ci... Le chiffre d'affaires pour la SNCF et ses gares est potentiellement très important.

Un système auto-financé par la publicité

Mais cette offre permettra aussi à la SNCF de moderniser son image. L'opération de communication devrait être d'autant plus réussie qu'elle ne coûtera pas un centime ni à l'entreprise ni à ses clients. Le système s'auto-financera: l'utilisateur devra regarder un spot de publicité avant de pouvoir accéder gratuitement à la toile.

L'annonce de la SNCF n'est cependant pas une surprise. Son patron, Guillaume Pepy, avait déjà annoncé en décembre 2013 l'installation du WiFi dans une centaine de gares.

Le déploiement commencera au mois de mars, dans deux d'entre-elles: Lille-Flandres et Avignon TGV. Ensuite, une quarantaine de gares parisiennes et régionales seront équipées d'ici à la fin du mois de juin 2014. Le système sera développé et géré par les entreprises Nomosphère et WiFi Métropolis, avec l'opérateur SFR.

Mathieu Sévin avec BFMbusiness.com