BFM Business

Ryanair promet des vols vers les Etats-Unis dès 2019

Micheal O'Leary évoque "10 à 15 destinations"

Micheal O'Leary évoque "10 à 15 destinations" - -

Le directeur général de la compagnie irlandaise Michael O'Leary, a affirmé au journal allemand Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung de ce dimanche 18 mai, qu'il compte proposer dans cinq ans des vols vers les Etats-Unis. Il évoque des prix très bas, qui atteindraient 10 euros.

Ryanair prêt à se lancer sur le long-courrier. Dans une interview publiée ce dimanche 18 mai par le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung, le directeur général de la compagnie aérienne à bas coût, Michael O'Leary indique vouloir proposer des vols vers les Etats-Unis dès 2019.

"Pour cela nous créerons une société sœur qui démarrerait avec 15 à 20 avions. Quatre à cinq années plus tard, elle comptera quatre à cinq avions supplémentaire", détaille-t-il . "Huit à dix aéroports avec 10 à 15 destinations pourraient être connectés", ajoute Michael O'Leary.

Un prix de départ de 10 euros

"Nous commencerons dès que nous aurons les avions", affirme-t-il, tout en reconnaissant qu'il est difficile de s'en procurer dans l'immédiat compte tenu de grosses commandes à honorer des compagnies du Golfe. "On a bouclé notre 'business plan', on garde ça dans le tiroir", dit-il.

Il estime que Ryanair saura trouver sa clientèle grâce à des prix très bas. Dix euros pourrait être un bon prix pour les billets, hors suppléments pour les bagages, la restauration ou le divertissement, précise Michael O'Leary.

Julien Marion avec Reuters