BFM Business

Rome place Alitalia sous tutelle

-

- - ALBERTO LINGRIA - AFP

""

La compagnie aérienne en difficulté Alitalia a été placée sous tutelle mardi sur décision du ministère italien du Développement économique, après une demande en ce sens des actionnaires à la suite du rejet par les salariés d'un plan de restructuration.

Lors d'un référendum organisé du 20 au 24 avril, auquel près de 90% des 12.500 salariés de la compagnie ont participé, le personnel avait rejeté à 67% un plan prévoyant 1.700 suppressions d'emplois et une baisse de salaire de 8% pour une partie du personnel. Les actionnaires italiens et Etihad avaient indiqué être disposés à financer le plan à hauteur de deux milliards d'euros, à condition que celui-ci soit validé par le personnel.

"L'assemblée des actionnaires réunie aujourd'hui a pris acte, avec grand regret, de l'issue du référendum parmi ses salariés qui a de fait exclu la réalisation de la relance et de la restructuration de l'entreprise", a indiqué Alitalia.

Vu "la grave situation économique, patrimoniale et financière de la société" et l'impossibilité de trouver "à court terme des solutions alternatives", le conseil d'administration a décidé en milieu de journée de présenter une demande de mise sous tutelle. Une mesure prise quelques heures plus tard via décret par le ministre du Développement économique, Carlo Calenda, qui a nommé dans le même temps trois administrateurs: Luigi Gubitosi, qui devait être le président exécutif de la compagnie en cas de succès du plan, Enrico Laghi et Stefano Paleari.

En vertu de la loi italienne, les administrateurs ont six mois pour décider de la vente partielle ou totale de la compagnie à d'éventuels acquéreurs, ou sa liquidation.

N.G. avec AFP