BFM Business

Retards après le déraillement d'un train dans les Landes

Le déraillement d'un train de marchandises samedi matin à Labouheyre, dans les Landes, a provoqué d'importants retards sur les rails dans le Sud-Ouest. En ce jour de départs en vacances de Pâques pour la zone C (Paris, Bordeaux, Créteil, Versailles), les

Le déraillement d'un train de marchandises samedi matin à Labouheyre, dans les Landes, a provoqué d'importants retards sur les rails dans le Sud-Ouest. En ce jour de départs en vacances de Pâques pour la zone C (Paris, Bordeaux, Créteil, Versailles), les - -

BORDEAUX (Reuters) - Le déraillement d'un train de marchandises samedi matin à Labouheyre, dans les Landes, a provoqué d'importants retards sur les...

BORDEAUX (Reuters) - Le déraillement d'un train de marchandises samedi matin à Labouheyre, dans les Landes, a provoqué d'importants retards sur les rails dans le Sud-Ouest, a-t-on appris auprès de la SNCF.

Le déraillement d'un convoi de marchandises affrété par un opérateur privé, qui n'a pas fait de blessés, a bloqué la circulation des trains dans les deux sens entre Morcenx (Landes) et Facture (Gironde).

En ce jour de départs en vacances de Pâques pour la zone C (Paris, Bordeaux, Créteil, Versailles), les trains, et notamment les TGV, ont été bloqués à Bordeaux dans le sens nord-sud et à Dax (Landes) dans le sens inverse.

Des retards de trois à quatre heures ont été observés et la SNCF a mis en place une vingtaine de bus pour transporter les passagers.

Le trafic ferroviaire devait être rétabli en début d'après-midi.

Claude Canellas, édité par Elizabeth Pineau