BFM Business

RER B: Pécresse menace Alstom, "nous allons avoir une discussion très ferme"

Le RER B est la 2ème ligne la plus fréquentée d'Europe (image d'illustration).

Le RER B est la 2ème ligne la plus fréquentée d'Europe (image d'illustration). - Martin Bureau - AFP

Alstom refuse d'honorer le contrat pour le renouvellement des RER B. Sur BFM Business, Valérie Pécresse intime à l'entreprise de "respecter le droit" et rappelle que la région représente "25% du carnet de commande d'Alstom dans le monde".

"Je demande à Alstom de respecter le droit", martèle Valérie Pécresse sur BFM Business ce mercredi. La multinationale française s'est engagée dans un bras de fer avec la RATP et la SNCF pour le renouvellement des RER B.

Alstom estime que le contrat obtenu par Bombardier, son concurrent historique qu'il a repris fin janvier, lui ferait perdre trop d'argent. C'est pourquoi il a retiré l'offre de Bombardier et refuse d'honorer le contrat.

"Alstom a racheté une entreprise qui s'appelle Bombardier, qui avait fait une offre acceptée par la RATP et la SNCF de matériels neufs pour le RER B. Une ligne sur laquelle il y a 9000 franciliens tous les jours", affirme la présidente de la région Île-de-France, invitée de Good Morning Business ce mercredi.

"Les premiers RER B neufs doivent être livrés en 2025. Alstom doit se rendre à la raison et exécuter ce contrat pour lequel il a une offre signée de la RATP et de la SNCF", ajoute Valérie Pécresse.

La menace d'une "clause de loyauté"

Il y a un mois, le conseil d'administration d'Ile-de-France Mobilités (IDFM) avait mandaté la RATP et la SNCF de poursuivre en justice Alstom, au cas où le constructeur ferroviaire n'honorerait pas le contrat de fourniture des futurs RER B.

"Nous allons avoir une discussion très ferme avec Alstom. Je vous rappelle que l'Île-de-France, c'est 25% du carnet de commande d'Alstom dans le monde. Tous les métros, tous les RER", menace Valérie Pécresse sur BFM Business. "Si Alstom venait à nous faire défaut, nous mettrions dans tous nos prochains appels d'offre une clause de loyauté du fournisseur."
https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech