BFM Business

PSA : une semaine de discussions décisives

BFM Business

Après l'annonce par PSA d'un plan de suppressions d'emplois jugé "inacceptable" par François Hollande, le gouvernement entame cette semaine des discussions avec les syndicats et la direction.

Dès mardi, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, va recevoir les représentants syndicaux du constructeur. Mercredi, il recevra le président du directoire, Philippe Varin. Le 25 juillet se tiendra aussi le prochain Comité central d'entreprise qui marquera le début de la négociation entre direction et syndicats sur les mesures radicales annoncées.

Disparition de 1.400 nouveaux postes à Rennes

PSA a provoqué un choc national en annonçant 8.000 suppressions de postes en France, la fermeture en 2014 de l'usine d'Aulnay, près de Paris, qui concerne 3.000 salariés et la disparition de 1.400 nouveaux postes à Rennes, en Bretagne. Au total, environ un emploi sur dix dans l'activité automobile de PSA en France va disparaître.

Mélissa Collado