BFM Business

PSA redresse la barre plus vite que prévu

Carlos Tavares va présenter se premiers résultats financiers depuis son arrivée à la tête du groupe.

Carlos Tavares va présenter se premiers résultats financiers depuis son arrivée à la tête du groupe. - Matthieu Alexandre - AFP

Selon nos informations, le groupe français est en avance sur le plan de relance mis en place par son nouveau patron, Carlos Tavares.

PSA publiera ses résultats financiers de 2014 mercredi matin, les premiers depuis l'arrivée de Carlos Tavares à la tête du groupe. Et, selon nos informations, l'entreprise est en avance sur le plan de relance mis en place par son nouveau patron. Le groupe restera déficitaire, mais il devrait dégager une trésorerie positive.

Après avoir brulé jusqu'à 200 million d'euros par mois il y a deux ans, Carlos Tavares a donc réussi à inverser la tendance. Il est ainsi en avance sur les grandes échéances de son plan "back in the race".

Pour autant, les mois qui viennent vont être délicats pour le patron du groupe PSA. A l'exception de la Chine, les marques Peugeot, Citroën et DS ne vont pas lancer de nouveaux modèles, seulement des versions restylées. Cela commencera dans quelques jours au salon de Genève avec la Peugeot 208, la Citroën C4 et la DS5, dont la nouvelle version a été présentée lundi 16 février.

De nouvelles économies à prévoir

Un passage délicat car les concurrents vont poursuivre les lancements de nouvelles voitures. L'intérêt pour les modèles du groupe PSA va donc automatiquement diminuer. Pour traverser cette période sans trop de casse, Carlos Tavares n'a pas le choix: il va falloir réaliser de nouvelles économies. Cette fois, ce sont les cadres qui seront concernés.

Aucune restructuration n’est à attendre au niveau des usines. Carlos Tavares va en effet avoir besoin de l'ensemble des sites du groupe pour lancer à partir de 2017 le renouvellement de gamme total de ses trois marques.

Mathieu Sévin