BFM Business

PSA : le sous-traitant TRW, victime collatérale

BFM Business

L’usine TRW dans les Vosges risque de faire les frais de la fermeture de PSA Aulnay. En effet, en tant que sous-traitant de PSA, l’entreprise est directement touchée.

L’usine TRW demande à être placée en redressement judiciaire. L’usine est en cessation de paiement. Le site fabrique principalement des suspensions et des rotules pour les usines Renault et PSA Peugeot Citroën. Selon la direction, les ventes ont diminué. L’usine a accumulé 30 millions d’euros de pertes en trois ans.

RW est le plus gros employeur de la vallée

Avec 312 salariés, TRW est le plus gros employeur de la vallée. Sa disparition serait une catastrophe. L’usine a demandé à être placée en redressement judiciaire, de façon à pouvoir chercher un repreneur. Mais le contexte est morose. La fermeture de l’usine PSA d’Aulnay fragilise toute la filière.