BFM Business

PSA coupe le cordon entre DS et Citroën

Sur les nouveaux marchés, comme en Chine, DS aura un réseau de concessionnaires dédiés.

Sur les nouveaux marchés, comme en Chine, DS aura un réseau de concessionnaires dédiés. - -

La différenciation de la marque DS de sa maison-mère, Citroën, est en marche chez PSA. Un cheminement par étape, qui prendra plus de temps en Europe que sur les nouveaux marchés du groupe.

Carlos Tavares réorganise son groupe. Outre la nomination de patrons dédiés aux marques Peugeot et Citroën, le président de PSA a placé un directeur général à la tête de DS. Une première étape vers l'autonomie totale de la ligne "premium".

DS sera à PSA ce qu'Audi est à Volkswagen. Pour y parvenir, Carlos Tavares va procéder étape par étape. Quand la marque se lancera sur de nouveaux marchés, elle disposera, comme en Chine, d'un réseau de concessionnaires dédiés. Des DS Store sans référence à la marque Citroën.

Huit nouveaux modèles DS d'ici 2020

En Europe, ce sera plus lent. Les gammes DS et Citroën vont continuer à cohabiter dans des showrooms identiques. Mais les concessionnaires européens devront créer des espaces dédiés, sorte de petit écrin avec un accueil personnalisé de la clientèle.

Dans le même temps, il va falloir enrichir la gamme. Huit nouveaux modèles DS vont voir le jour d'ici à 2020, dont des SUV qui présentent l'avantage d'être très rémunérateurs.

Cette nouvelle organisation doit permettre de multiplier les volumes de ventes, à 120.000 véhicules en 2013, par deux à moyen terme. Une croissance qui reposera essentiellement sur les nouveaux marchés comme la Chine.

Mathieu Sevin