BFM Business

Produire 1 million de voitures propres en France d'ici 2025: un défi pour les constructeurs

Les constructeurs automobiles vont devoir modifier leurs stratégies et leurs modèles pour tenir cet objectif présidentiel ambitieux.

En déplacement dans l'usine Valéo d'Etables (Pas-de-Calais) ce mardi pour la présentation du plan automobile, Emmanuel Macron a annoncé une série de mesures visant à soutenir la production de véhicules propres (électriques, hybrides rechargeables, hybrides...) en France. 

L'objectif est de "produire un million" de véhicules à faible émission de CO2 à l’horizon 2025, a déclaré le chef de l'Etat, pour faire de la France la "première nation productrice de véhicules propres en Europe". Les constructeurs automobiles se seraient eux-mêmes engagés à atteindre ce but. 

Retour en France de la production électrique de PSA 

Mais tenir cet objectif nécessitera de faire évoluer à la fois les modèles des constructeurs et leur stratégie industrielle. PSA va ainsi produire sa 3008 électrique dans son usine de Sochaux.

Une première pour le constructeur qui ne fabriquait alors aucun de ses véhicules électriques en France. Le groupe va investir 360 millions d'euros d'ici 2022 pour produire 450.000 véhicules (dont près d'un tiers propres) dans l'Hexagone d'ici la fin de l'année prochaine.

De son côté, Renault rejoint Total et PSA dans le programme européen de développement de batteries électriques. L'allié de Nissan s'engage à quadrupler sa production de véhicules électriques d'ici 2024 sur le territoire (avec 240.000 véhicules). 

L'électrique monte en puissance

Enfin le groupe va développer le nouveau moteur électrique de l'Alliance en France, sur son site de Cléon, et non en Asie comme il était prévu initialement.

Rappelons que l'électrique monte en puissance en France. Selon le gouvernement, 25.914 véhicules particuliers électriques ont été vendus au premier trimestre 2020, soit 146% de plus qu'un an auparavant sur la même période. S'agissant des hybrides rechargeables, 9.487 ont été immatriculés sur les premiers mois de l'année, soit 143% de plus qu'en 2019. 

Au total, la France comptait 312.767 véhicules électriques et hybrides rechargeables (dont 245.964 véhicules électriques) en circulation au 1er avril. 

Julien Rizzo et OC