BFM Business

Prise d'otages dans un train en gare de Bordeaux

Des policiers veillent aux abords d'un train dans lequel le GIPN est intervenu pour libérer une femme prise en otage par un homme armé de deux sabres, mercredi soir, en gare de Bordeaux.

Des policiers veillent aux abords d'un train dans lequel le GIPN est intervenu pour libérer une femme prise en otage par un homme armé de deux sabres, mercredi soir, en gare de Bordeaux. - -

Ce mercredi soir, un homme de 25 ans, armé de 2 sabres, a pris en otage des passagers d'un train en gare de Bordeaux. Il a retenu la femme du préfet de l'Orne avant d’être maîtrisé et interpellé par le GIPN.

Ce mercredi soir, un homme de 25 ans, armé de 2 sabres, a retenu six personnes prisonnières dans un train en gare de Bordeaux. Cinq personnes ont été menacées pendant quelques instants avant de pouvoir s'échapper du train. La 6e personne, épouse du préfet de l'Orne (apparemment choisie au hasard) et cadre de la SNCF, a passé deux heures avec son ravisseur.

L'individu, visiblement ivre, a été maitrisé par le Groupe d'intervention de la police nationale (GIPN) vers 21h30. Il venait de sortir de prison pour des faits de violence et demandait la révision d'une condamnation.

La Rédaction, avec BFMTV et Reuters