BFM Business

Plus de train ? Elle prend l’autoroute à vélo

-

- - -

Les gendarmes ont arrêté une cycliste sur l’A7. Elle avait parcouru 3 kilomètres à vélo.

La vision a pu surprendre les patrouilleurs de l'Autoroute A7, l'une des plus fréquentées d'Europe, qui relie Lyon à Marseille. Samedi matin, la silhouette d'une cycliste est apparue sur leurs écrans. La femme, âgée de 44 ans, a circulé pendant près d'une 1/2 heure sur la bande d'arrêt d'urgence du côté de Montélimar (Drôme), parcourant 3 kilomètres.

Le Capitaine Germond du peloton autoroutier de Maltaverne, là où les écrans ont fait apparaître la cycliste, revient sur les faits : « C'est assez surprenant ! Elle a fait ça en toute innocence, elle ne savait pas que c'était interdit. Elle venait en train, avec le vélo en tant que bagage et, comme il n'y avait plus de correspondance pour rejoindre son domicile, elle a demandé de l'aide au patron d'un restaurant, qui l'a déposée sur l'aire de Montélimar. Elle a dormi dans la station et le matin elle n'a pas voulu faire du stop. Elle a préféré aller jusqu'à Montélimar par ses propres moyens, donc en prenant son vélo à 5h45, quand il commence à faire jour. Elle a eu de la chance ».

Et la cycliste a eu le droit à sa contravention, 22 euros, pour conduite d'un véhicule non autorisé sur autoroute.

La rédaction et Thomas Chupin