BFM Business

Panasonic ou Samsung: Tesla a fait son choix pour équiper la Model 3

Lors de la dernière édition du CES, le salon des technologies de Las Vegas, une Model S trônait sur le stand Panasonic, un manière de montrer que l'alliance avec Tesla est indéfectible.

Lors de la dernière édition du CES, le salon des technologies de Las Vegas, une Model S trônait sur le stand Panasonic, un manière de montrer que l'alliance avec Tesla est indéfectible. - David Becker - Getty Images North America/AFP

"Samsung SDI va-t-il fournir des batteries pour la Model 3? Le groupe coréen l'espérait fortement, mais Elon Musk, patron de Tesla, a confirmé par un tweet que Panasonic serait son seul et unique fournisseur."

Qui de Samsung SDI ou de Panasonic sera le fournisseur de batteries pour la Model 3 de Tesla? Depuis le succès des précommandes, les fournisseurs et sous-traitants sont aux aguets pour signer des contrats faramineux pour équiper les 500.000 véhicules qui seront produits entre 2017 et 2018 pour honorer les 373.000 véhicules commandés.

Samsung était dans les starting-blocks, mais Elon Musk a rendu son verdict par un simple tweet. L’heureux élu est Panasonic qui sera le partenaire exclusif pour la nouvelle Tesla.

En début de semaine, Samsung SDI semblait certain de remporter le marché, comme l’a indiqué Reuters. Des fuites évoquaient des discussions de plus en plus avancées avec le constructeur de voitures électriques.

Les arguments étaient si plausibles que le cours de son action a grimpé de 6% mardi 7 juin. D’ailleurs, Samsung SDI ne visait pas une exclusivité, mais se positionnait en fournisseur complémentaire dans le cas où les ventes dépasseraient les prévisions. A priori, même dans ce cas, Panasonic devrait être le seul partenaire de Tesla dans les batteries qui seront fabriquées dans la Gigafactory, son usine du Nevada, qui entrera en production en juillet prochain.

Invité mardi soir dans l’émission Tech&Co sur BFM Business, Laurent Abadie, président de Panasonic Europe, a donné des détails sur la Gigafactory. Ce site représente un investissement de 5 milliards de dollars, dont 1,6 milliard a été apporté par Panasonic.

L’enjeu stratégique de cette usine est de produire des batteries à un coût deux fois inférieur à celles de la Model S. Et pour cela, Elon Musk mise sur les volumes. La capacité de production de la GigaFactory sera trois fois supérieure à la production mondiale actuelle. Pour Laurent Abadie, l’industrie mondiale entre dans "un nouveau cycle d’électrification de la société. Cela commence par l’automobile, mais ça se poursuivra sur tous les autres secteurs."

En effet, les deux partenaires ne comptent par se limiter au marché de la voiture électrique. Ils travaillent également sur les batteries PowerWall qui sont destinées à alimenter les habitations en électricité solaire.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco