BFM Business

Orly, l’aéroport aux 31 millions de passagers

L'aéroport d'Orly a été évacué ce samedi matin

L'aéroport d'Orly a été évacué ce samedi matin - Bair175 - Wikimedia Commons -CC

L’aéroport de Paris-Orly, qui a été évacué ce samedi après qu’un homme ait dérobé l’arme d’un militaire avant d'être abattu, connaît une importante croissance de son trafic. Il est le siège de près de 30.000 emplois.

L’aéroport d’Orly a été évacué en urgence ce samedi. Un homme a été abattu après s’être emparé d’une arme d’un militaire. Aucun blessé n’a été signalé et les terminaux de l’aéroport sont fermés. Après avoir été suspendu ce matin, le terminal Orly-Ouest a finalement rouvert vers 13h, celui d'Orly-Sud vers 15h.

Orly est l’un des deux aéroports français gérés par la société Paris Aéroports, l’autre étant Roissy-Charles de Gaulle. Ces deux aéroports, les deux premiers en France, représentent environ 60% du trafic de l’ensemble des aéroports français.

31,3 millions de passagers

Le trafic de la plateforme d’Orly était jusqu’à présent en forte croissance. En 2016, Orly avait ainsi accueilli 31,3 millions de passagers, soit 5,3% de plus qu’en 2015. À titre de comparaison, Roissy a connu une croissance plus modeste (+0,3% en 2016). Sur le seul mois de février, l’aéroport d’Orly affichait encore une progression de 5,8%.

Son terminal sud est spécialisé sur la clientèle loisirs, l’Ouest sur la clientèle business. La clientèle française compte pour environ 10% du trafic d’Orly-Sud et 60% de celui d’Orly-Ouest.

2e aéroport français et 13e aéroport européen, Paris-Orly assure le trafic de 36 compagnies aériennes, pour 157 villes desservies (avec un minimum de 12 vols par an), avec un en moyenne 128 passagers par vol. Les principales compagnies présentes sur l’aéroport de Paris-Orly sont Air France (34,8 % du trafic en 2015), Transavia.com (10,8 %), easyJet (10,5 %), Vueling (8,1 %), et Corsair (4,2 %).

D'importants investissements

Selon une étude d’impact réalisée en 2010, lorsque le trafic de l’aéroport n’était alors que de 25,2 millions de passagers, l’aéroport de Paris-Orly générait 7,8 milliards d’euros de valeurs ajouté, soit 1,5% du PIB d’Île-de-France, pour 85.171 emplois généré (2,1% de l’emploi francilien). Des chiffres qui ont sont donc probablement plus élevés, depuis. L’aéroport en tant que tel est le siège de 30.000 emplois directs.

Des investissements importants sont prévus sur le site. Des travaux d’extension sont ainsi en cours avec notamment la construction d’un bâtiment de jonction entre les deux aérogares Sud et Ouest. Au total, Paris Aéroports prévoit au total 561 millions d’euros d’investissements pour moderniser la plateforme.

Julien Marion