BFM Business

Notre-Dame-des-Landes : 10.000 manifestants attendus

A Notre-Dame-des-landes, 10.000 personnes sont attendues ce samedi, pour manifester contre le projet d'aéroport.

A Notre-Dame-des-landes, 10.000 personnes sont attendues ce samedi, pour manifester contre le projet d'aéroport. - -

Près de 10.000 personnes sont attendues samedi dans le bocage nantais pour manifester leur opposition au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Jean-Luc Mélenchon, Olivier Besancenot ou Eva Joly sont attendus ce samedi à Notre-Dame-des-Landes, aux côtés de 10.000 personnes, pour manifester leur opposition au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes défendu par le pouvoir socialiste.

A LIRE AUSSI : Notre-Dame-des-landes : "Je resterai ici jusqu'au bout"

"Le changement c'est maintenant, l'aéroport c'est jamais"

En début de matinée samedi, plusieurs dizaines de voitures étaient déjà garées le long des routes de la zone du projet d'aéroport contesté, à quelques heures de la manifestation, a constaté l'AFP. Des pancartes étaient posées le long de la mairie, où l'on pouvait lire des slogans comme "Hollande touche pas à Notre-Dame-des-Landes", "le changement c'est maintenant, l'aéroport c'est jamais", "aujourd'hui enterrement du projet Notre-Dame-des-Landes, ni pleurs ni couronnes".

Les manifestants doivent se rassembler à 11 heures dans le bourg de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, avant de se diriger vers la "Zad", "Zone d'aménagement différé" dédiée au projet d'aéroport et rebaptisée par ses opposants "Zone à défendre".