BFM Business

Nice: la procédure de vente de l'aéroport repoussée

La procédure vente de l'aéroport de Nice attendra 8 jours de plus.

La procédure vente de l'aéroport de Nice attendra 8 jours de plus. - Valery Hache - AFP

Après l'attaque survenue à Nice, Bercy a décidé de repousser le processus de privatisation de l'aéroport, initialement prévu lundi.

Au lendemain de la terrible attaque survenue à Nice, Bercy a décidé de repousser de 8 jours le processus de privatisation de l'aéroport de la ville. 

Cinq offres fermes ont été déposées le 4 juillet sur la plate-forme Nice-Côte d'Azur, dont celle de l'italien Atlantia associé à EDF invest, et celle d'un consortium composé de Vinci, de la CDC et de Predica.

Un troisième tour a été décidé pour tenter de départager les offres en présence. La privatisation partielle du premier aéroport régional français, ainsi que celle du deuxième, Lyon, pourrait rapporter jusqu'à 1,6 milliard d'euros à l'Etat, qui s'est déjà désengagé en 2014 de l'aéroport de Toulouse-Blagnac. 

Y.D. avec agences