BFM Business

Lyon-Bordeaux en train d'ici 2022? Une liaison plus longue mais "un avantage écologique"

Dès l'été 2022, la société coopérative ferroviaire Railcoop veut proposer aux voyageurs un trajet direct entre Lyon et Bordeaux.

Depuis 2014, se rendre à Bordeaux depuis Lyon par le train nécessite de passer forcément par Paris. Mais d'ici l'été 2022, la coopérative ferroviaire Railcoop compte bien remédier à ce détour. La société vient de déposer une demande à l'autorité régulatrice des transports pour relancer la liaison directe en train entre les deux métropoles distantes de 550 kilomètres.

Si le temps de trajet s'en trouvera rallongé, la société voit dans cette nouvelle ligne d'autres avantages, comme l'a expliqué au micro de BFM Lyon Alexandra Debaisieux, directrice déléguée de Railcoop. 

"On est sur un temps de trajet de 6h47 qui peut sembler un peu long comparativement au temps en avion", explique la responsable de la coopérative, mais ce trajet "a un avantage écologique, un argument apprécié par un certain nombre d'acteurs et de consommateurs. Pour ça, le train est la solution optimale". 

"Une vraie demande"

Autre argument en faveur de cette liaison: un "wagon de 19m3 qui permettra d'emporter" plus facilement "un certain nombre de chose" par rapport à l'avion ou à l'actuelle liaison par Paris qui nécessite un changement de gare.

"Il y a une vraie demande pour des services ferroviaires directs, confortables, sûrs, à un prix abordable et pour lesquels l’enjeu de vitesse est secondaire”, affirme pour sa part Quentin Neurohr, sociétaire de Railcoop et dirigeant de Copomo, un cabinet de conseil en mobilités.

Railccop est convaincue d'obtenir en avril prochain une licence ferroviaire et un certificat de sécurité afin de faire circuler des trains de passagers dès l'été 2022. L'initiative serait vue d'un bon œil par le ministère des Transports qui veut redynamiser certaines petites lignes et offrir de nouvelles solutions de transports entre les différentes métropoles françaises.

Benjamin Rieth