BFM Business

Luca de Meo nommé directeur général de Renault à compter du 1er juillet

Luca De Meo, futur directeur général de Renault?

Luca De Meo, futur directeur général de Renault? - -

Pressenti depuis plusieurs semaines, l'ancien patron de Seat a été nommé ce mardi, par le Conseil d'administration du constructeur français. Il prendra ses fonctions le 1er juillet.

Cette fois, c'est fait! Renault a désormais un nouveau directeur général. Il est Italien et s'appelle Luca de Meo. Voilà plusieurs semaines que le nom du patron de Seat devenait évident pour prendre les rênes de la marque au losange, aux côtés du président Jean-Dominique Senard. Le Milanais a été confirmé, ce mardi, par un conseil d'administration de Renault.

A LIRE AUSSI - Qui est Luca de Meo, le nouveau patron de Renault?

"Le Conseil d'Administration a considéré que Monsieur Luca de Meo, au travers de sa carrière, de son expérience et de son succès dans ses fonctions antérieures, allie toutes les qualités pour contribuer à tous les aspects du développement et de la transformation du Groupe Renault" explique un communiqué.

"Je me réjouis de cette nouvelle gouvernance, qui marque une étape décisive pour le Groupe et pour l'Alliance" a commenté, de son côté, Jean-Dominique Senard. "Luca de Meo est un grand stratège et visionnaire d'un monde automobile en évolution rapide. Son expertise mais aussi sa passion pour l'automobile en font un véritable atout pour le Groupe."

Une prise de fonction retardée...

Et cela devenait urgent pour Renault qui n'a toujours pas totalement digéré l'ère Ghosn. Dans un contexte difficile pour l'automobile, le constructeur français n'a plus vraiment le choix: il doit accélérer pour ne pas être une des victimes de la grande restructuration du secteur qui pourrait avoir lieu dans les années à venir. Pour Luca de Meo, il s'agit ainsi de relancer une alliance franco-japonaise avec Nissan et Mitsubishi, très fragile...

Problème, son entrée en fonction n'interviendra qu'au 1er juillet prochain, en raison des difficiles tractations entre Renault et son employeur Volkswagen (maison-mère de Seat). Une éternité pour le groupe qui a cruellement besoin d'un directeur opérationnel. 

"Relancer l'Alliance"

La directrice financière Clotilde Delbos, qui assurait la direction générale par intérim depuis le mois d'octobre, a par ailleurs été nommée directrice générale adjointe à compter de la même date. "Ensemble, avec le soutien d'un comité exécutif renouvelé et renforcé, ils formeront une équipe polyvalente et de qualité, à la hauteur des ambitions de Renault" a indiqué Jean-Dominique Senard. 

"La nomination de Luca de Meo est une excellente nouvelle", a réagi, de son côté Bruno Le Maire. "Avec cette nomination et celle d'une nouvelle équipe dirigeante chez Nissan en fin d'année dernière, ainsi que l'annonce prochaine de nouveaux projets industriels entre Renault, Nissan et Mitsubishi, l'Alliance est désormais relancée dans une logique conquérante."

Thomas LEROY avec AFP