BFM Business

Les usagers des lignes A et B du RER vont être dédommagés

Les usagers des lignes A et B du RER vont être dédommagés pour les nombreuses perturbations subies.

Les usagers des lignes A et B du RER vont être dédommagés pour les nombreuses perturbations subies. - AFP

Après les nombreuses perturbations des lignes A et B du RER ces dernières semaines, Valérie Pécresse a décidé de dédommager les voyageurs.

De 5 à 20 euros de dédommagement. Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités, a annoncé que les voyageurs des lignes A et B du RER allaient être dédommagés pour les nombreuses perturbations subies ces dernières semaines.

Dans un communiqué, IDF Mobilités dit regretter que "les réunions entre les opérateurs et les associations d’usagers n’aient pas permis de déboucher sur un geste commercial de la part de la RATP et de la SNCF". L’entreprise de transport a donc décidé de se substituer aux opérateurs en avançant intégralement les dédommagements qui seront versés aux voyageurs.

10 euros pour le RER A et 20 euros pour le RER B

Les montants versés aux voyageurs seront néanmoins différents en fonction des lignes empruntées et ne concernent pas les voyages effectués dans Paris intra-muros.

En dédommagement de l’interruption totale de service pendant trois jours les 30, 31 octobre et 1er novembre, les abonnés mensuels et annuels au Passe Navigo qui empruntent la ligne A se verront rembourser à hauteur de 10 euros (5 euros pour les détenteurs du pass Imagin R).

Le 30 octobre, un forage de reconnaissance sur le chantier du futur RER E à la porte Maillot à Paris avait percé accidentellement un tunnel du RER A, provoquant une irruption d'eau boueuse. L'incident avait causé trois jours d'interruption du trafic.

Concernant les usagers de la ligne B, ils se verront allouer un remboursement de 20 euros (10 euros pour les abonnements Imagine R) en dédommagement du préjudice subi pendant 9 mois en raison des travaux de la ligne 15 du métro du Grand Paris Express.

Les voyageurs concernés sont invités à se connecter à partir du 10 janvier 2018 sur le site internet dédié pour obtenir leur dédommagement.

H.M.