BFM Business

Les sites de ventes de pièces détachées automobiles se portent bien

5 millions de Français ont acheté en ligne des pièces détachées en 2013.

5 millions de Français ont acheté en ligne des pièces détachées en 2013. - Justin Sullivan - Getty Images - AFP

Les pure players sont nombreux dans le secteur de la vente de pièces détachées automobiles en ligne, en commençant par Oscaro, Mister-Auto et Yakarouler. Avec des stratégies et des succès divers.

En 2013, 5 millions de Français ont acheté en ligne des pièces détachées, des accessoires ou des pneus de voiture. Et le chiffre d’affaires annuel du secteur a largement dépassé le milliard d’euros selon l’étude "AutoTeileOnlineMonitor" de la société d’étude TNS.

De très nombreux pure players existent dans la vente en ligne d’articles automobiles, comme Oscaro (lancé en 2001), Yakarouler (2006) ou Mister-Auto (2008) pour n'en citer que quelques-uns.

Le terrain est aussi occupé par des spécialistes ayant des réseaux physiques comme Norauto et par des portails génériques comme eBay. Bref, la concurrence est rude dans le secteur.

Une transformation chez Oscaro

Le site phare du secteur Oscaro a beaucoup misé sur sa notoriété et sa communication, mais est beaucoup moins ouvert pour communiquer ces jours-ci qu’il ne l’était jusqu’ici. Il semble avoir amorcé une transformation avec la création d’une nouvelle structure, enregistrée en septembre.

De son côté, Yakarouler aurait connu des turbulences en mars à cause de désaccords entre le PDG fondateur Yann Gyssels et son principal actionnaire le fonds Serena Capital, selon le site Après-Vente-Auto.com,

>> Lire l'article en intégralité sur 01business.fr

Marie Jung (01Business)