BFM Business

Les résultats de Ford plombés par le marché européen

Ford a perdu 404 millions d'euros au deuxième trimestre en Europe.

Ford a perdu 404 millions d'euros au deuxième trimestre en Europe. - -

Le constructeur américain a publié des résultats solides au deuxième trimestre. Mais la société de Détroit n’échappe toutefois pas à la morosité du marché européen.

Ford n’a pas déçu les investisseurs. L’entreprise de Détroit a publié, mercredi 25 juillet, un bénéfice de 1 milliard de dollars, en baisse de 50%, mais conforme aux attentes des analystes.

Mais l’Europe, qui pesait pour 25% de ses ventes l’année dernière, tire clairement les résultats du deuxième constructeur américain vers le bas. Ce marché est retombé au niveau de 1994 en termes de ventes.

Sur le deuxième trimestre, le groupe y a ainsi perdu 404 millions de dollars. Et il prévoit de perdre encore un milliard d’euros sur le Vieux Continent cette année, doublant sa précédente estimation à 500 millions de dollars.

Comme ses concurrents, Ford pâtit du plongeon du marché européen. La société pointe du doigt les politiques de rabais opérées par ses rivaux, notamment les constructeurs allemand.

Une situation qui contraste avec le marché américain

Mais le constructeur estime que les difficultés européennes sont plus structurelles que cycliques. Ainsi, il passe en revue sa stratégie en Europe, même s'il précise qu'il est "prématuré" d'en évoquer les détails.

La société de Détroit n’est pas le seul constructeur des Etats-Unis à souffrir sur le Vieux Continent. General Motors, le premier constructeur américain, connaît les mêmes difficultés avec sa filiale allemande Opel.

Une situation qui tranche radicalement avec celle du marché américain. Les ventes y sont restées très dynamiques et les perspectives sont pour le moment plutôt encourageantes. Le marché devrait encore y progresser cette année.

Emmanuel Duteil et BFMbusiness.com