BFM Business

Le smartphone remplacera le Passe Navigo dès cet automne en Ile-de-France

BFM Business

La RATP et IDF Mobilités ont annoncé l’arrivée du Passe Navigo dématérialisé lors du salon VivaTech. Des expérimentations seront proposées aux voyageurs franciliens dès cet automne.

Votre Passe Navigo et votre smartphone ne feront bientôt plus qu’un. La présidente de l’Île-de-France Valérie Pécresse, accompagnée de la RATP et d’IDF Mobilités, a dévoilé vendredi matin le titre de transport du futur. Finis le billet magnétique et la carte en plastique, pour prendre le métro ou le bus, il suffira de sortir son téléphone pour acheter et valider son titre de transport.

L’achat stocké sur la carte SIM

Annoncée en octobre 2017, la dématérialisation permettra d’acheter des tickets+, de recharger son Passe Navigo sans faire la queue, n’importe où et n’importe quand grâce à une application dédiée, Navigo Lab. A condition toutefois d’avoir un smartphone disposant de la technologie NFC qui permet la communication à courte distance de deux appareils.

"Une fois l’achat effectué, il suffira de présenter le téléphone allumé ou éteint devant la borne de contrôle dans le bus et le tram et au niveau du portique sécurité dans le métro et le train pour valider son titre de transport", explique la RATP dans un communiqué. Le titre de transport acheté sera ensuite stocké dans la carte SIM du téléphone "en toute sécurité et consultable si nécessaire".

Les premières expérimentations du "Smart Navigo" seront déployées progressivement dès cet automne auprès des Franciliens disposant d’un smartphone Android avec la technologie NFC. Les utilisateurs d’Apple devraient suivre très rapidement. L’ouverture au grand public devrait se faire au courant de l’été 2019. La RATP et IDF Mobilités visent à terme 3 millions d’utilisateurs.

Hervine Mahaud