BFM Business

Le plan de Porsche pour concurrencer Tesla sur l'électrique

Le véhicule électrique de Volkswagen sera basé sur le concept-car  "Mission E"

Le véhicule électrique de Volkswagen sera basé sur le concept-car "Mission E" - Porsche

Le groupe allemand va investir 1 milliard d'euros pour mettre au point son modèle tout électrique qui devrait être commercialisé avant 2020. L'automobile pourra se recharger à 80% en l'espace de 15 minutes.

Les ambitions de Porsche dans l'électrique se précisent. Et elles sont grandes. Vendredi, le groupe allemand a annoncé avoir débloqué des investissements de 1 milliard d'euros dans son projet de véhicule 100% électrique, destiné à marcher sur les plates-bandes de Tesla Motors.

L'automobile sera basée sur le concept car "Mission E", dévoilé en septembre dernier au salon de Francfort. Sa conception et sa fabrication vont donner lieu à la création de 1.000 postes sur le site de Stuttgart, précise Porsche. Le véhicule devrait pouvoir passer de 0 à 100 km/heure en l'espace de 3,5 secondes soit plus vite que l'ensemble de la gamme Porsche.

Le groupe explique que si la voiture est rechargée avec un chargeur de 800 volts, appareil que Porsche compte développer pour ce modèle, la batterie peut atteindre 80% de charge en l'espace de 15 minutes. Le véhicule devrait être commercialisé avant la fin de la décennie, selon Porsche.

Faire oublier le scandale

"Avec la Mission E nous sommes en train de montrer clairement comment nous voulons diriger le futur de notre marque. Même dans un monde où la motorisation change sans cesse, Porsche maintiendra sa position de premier plan avec cette voiture de sport fascinante", déclare Wolfgang Porsche, le président du conseil d'administration du groupe, cité dans un communiqué

Comme le note Bloomberg, outre la concurrence avec Tesla, le développement de ce véhicule électrique chez Porsche rentre également dans une stratégie plus globale de la part du nouveau patron de Volkswagen (dont Porsche est une filiale), Matthias Müller, qui vise à redorer le blason du groupe après le scandale des moteurs truqués.

J.M.