BFM Business

Le H160, l'hélicoptère qui fait la fierté d'Airbus

Le nouveau H160 d'Airbus était connu jusqu'à présent sous le code X4.

Le nouveau H160 d'Airbus était connu jusqu'à présent sous le code X4. - Airbus

Le groupe européen a présenté mardi le successeur du célèbre Dauphin, finalement baptisé H160, dont les pales permettent une réduction de 50% des nuisances sonores. Sa commercialisation est prévue en 2016.

Après avoir entretenu le suspense sous le nom de code X4, Airbus Helicopters (ex-Eurocopter) a enfin dévoilé le 3 mars son nouvel appareil, baptisé H160. Il est appelé à devenir le successeur du célèbre Dauphin.

Et malgré son design moderne, l’esthétique ne sera pas le principal atout de ce bimoteur destiné en particulier aux secteurs pétrolier et gazier, mais aussi aux urgences médicales, aux services publics ainsi qu'au transport privé de passagers (vols VIP).

Lors de sa commercialisation, prévue en 2016, il devrait rivaliser avec l'AW139 de l'italo-britannique Agusta Westland et le S-76D de l'américain Sikorsky.

Airbus Helicopters, leader mondial des hélicoptères civils, se devait de trouver un successeur au Dauphin, qui commençait à dater bien que l'appareil ait été modernisé au fil du temps. Quelque 1.100 appareils ont été livrés depuis sa mise en service en 1975. Au total, la famille Dauphin a cumulé plus de six millions d'heures de vol avec plus de 240 opérateurs dans 72 pays.

Plus lourd, mais moins bruyant

Le H160, qui sera doté de moteurs Arrano de Turbomeca (filiale de Safran) sera un peu plus lourd que le Dauphin (4 à 5 tonnes), ce qui offrira une capacité d'emport (la charge pouvant être supportée par l’appareil, ndlr) plus importante et répondra ainsi aux exigences du marché.

"La majeure partie du design et de la production (du nouvel appareil) se font à Marignane (Sud de la France), les pales sont fabriquées à La Courneuve (près de Paris) et la cellule de l'appareil en composite est dessinée et produite à Donauwörth (Allemagne)", a détaillé le groupe dans un communiqué.

Il souligne en outre que les nouvelles pales vont permettre de réduire de 50% le bruit extérieur comparé au Dauphin. Celles-ci vont aussi accroître considérablement les performances de l'appareil. Le rotor de la queue facilitera également l'approche finale et l'atterrissage.

Enfin, à l'occasion de la présentation du H160 mardi, Airbus Helicopters a dévoilé les nouveaux noms de sa gamme d'appareils qui commenceront tous par la lettre H comme hélicoptères, à l'instar d'Airbus et de ses avions civils (A320, A330, A350 et A380).

Y.D. avec AFP