BFM Business

Le Chinois CIC ne devrait pas prendre 10% de Daimler

BFM Business

Le directeur financier de Daimler a déclaré ne pas s'attendre à ce que le fonds souverain chinois China Investment Corp (CIC) acquière quelque 10% des parts du constructeur automobile allemand.

"Non, je ne pense pas que cela se produira. Il y a beaucoup de suppositions sur le fait que nous cherchons un autre actionnaire en plus du Koweït, mais ce n'est pas vrai", a affirmé Bodo Uebber dans le cadre d'un entretien publié lundi par le journal Handelsblatt.

En janvier, un média chinois avait rapporté que le CIC souhaitait acquérir entre 4% et 10% de Daimler, ce qui avait provoqué une hausse du titre. Le Koweït, lui, détient 7,6% du constructeur.

BFMbusiness.com