BFM Business

Le chinois Chery attaque Mercedes en justice pour... copie

Mercedes est attaqué en Chine sur son modèle EQ.

Mercedes est attaqué en Chine sur son modèle EQ. - Thomas Kienzle - AFP

Mercedes a lancé cette automne une gamme de véhicules électriques baptisée EQ. Problème, le chinois Chery utilise déjà cette appellation et entend faire valoir ses droits, au moins dans son pays.

Les constructeurs chinois ont la réputation de copier sans vergogne leurs concurrents, notamment occidentaux. Et certains n'hésitent pas à demander justice, à l'instar de Land Rover qui, en juin dernier, a attaqué, en Chine, Jiangling Motor pour une contrefaçon de son Range Rover Evoque .

La démarche inverse est néanmoins beaucoup plus rare, pour ne pas dire inédite. Chery, une marque chinoise dont les modèles ne sont pas exportés sur le marché européen, vient pourtant d'attaquer en justice Mercedes. Objet du litige: la création d'une gamme de voitures électriques baptisée EQ. Le constructeur allemand l'a dévoilée, en octobre dernier. Ces véhicules électriques ne seront commercialisés qu'à partir de 2020, mais Mercedes voit grand. Son but du est de proposer 10 modèles différents dès 2025.

Une ambition que Chery entend contrecarrer en Chine. La marque estime avoir été copié. Elle commercialise, depuis 2015, une petite voiture électrique baptisé eQ. La justice chinoise pourrait donc exiger du constructeur allemand qu'il modifie le nom de sa gamme... au moins dans l'Empire du milieu.

D. L.