BFM Business

La Suède introduit une taxe sur le transport aérien

L'objectif de la taxe est de minimiser l'empreinte climat de l'avion

L'objectif de la taxe est de minimiser l'empreinte climat de l'avion - Ludovic Marin - AFP

Les enfants de moins de deux ans, le personnel naviguant et quelques passagers en transit ne la paieront pas. Pour les autres, cela coutera entre 5,8 et 38,8 euros selon la destination.

La Suède a introduit dimanche une taxe écologique sur le transport aérien, à laquelle une majorité des Suédois sont favorables.

"L'objectif de la taxe est de minimiser l'empreinte climat de l'avion à la suite d'une forte hausse du nombre de voyages en avion", a écrit dans le quotidien Dagens Nyheter (DN) la ministre de l'Environnement et porte-parole des Verts, Isabelle Lövin.

Entre 60 et 400 couronnes (5,8 et 38,8 euros) selon la destination, cette taxe est applicable à tous les voyages en avion au départ d'un aéroport suédois.

Elle s'applique à tous à l'exception des enfants de moins de deux ans, du personnel navigant, des voyageurs faisant escale sans changer d'avion et -sous certaines conditions- de ceux en transit pour prendre un autre vol. Selon un sondage publié le 25 mars par DN, 53% des Suédois y sont favorables.

Critique vis-à-vis de l'introduction de cette taxe, le parti du Centre, dans l'opposition, souhaite obliger les avions à utiliser une part de biocarburants.

P.S. avec AFP