BFM Business

La France, quatrième producteur de voitures en Europe

Pour la troisième année consécutive, la France était en 2015 le quatrième producteur européen d'automobiles, derrière l'Allemagne, l'Espagne et la Grande-Bretagne.

Pour la troisième année consécutive, la France était en 2015 le quatrième producteur européen d'automobiles, derrière l'Allemagne, l'Espagne et la Grande-Bretagne. - Yannick BROSSARD - Renault

L’association des constructeurs européens a publié ses chiffres annuels sur le secteur. Le vieux continent conserve son titre de second producteur mondial d’automobiles, mais la France reste dépassée par la Grande-Bretagne, l’Espagne et bien sûr l'Allemagne.

L’Europe est encore une terre d’automobile, mais les équilibres entre les pays producteurs évoluent. Dans les derniers chiffres produits le mois dernier par l’Association des Constructeurs Européens d’Automobiles (ACEA), l’association des constructeurs, le premier pays producteur reste l’Allemagne avec 5,55 millions de véhicules produits en 2015, devant l’Espagne à 2,17 millions, la Grande-Bretagne à 1,588 million, la France et ses 1,49 million, talonnée par la République Tchèque qui a produit 1,24 million de véhicules l’année dernière.

L’ouverture de nouvelles usines se fait généralement à l’est du continent, comme le nouveau site Jaguar Land-Rover qui ouvrira d’ici 2018 en Slovaquie. L’Espagne, arrière-base des constructeurs français, ou la République Tchèque, où sont implantés Hyundai, PSA et surtout le groupe Volkswagen, avec sa très performante filiale, Skoda, bénéficient pleinement de la reprise du marché européen.

L'Europe, deuxième producteur mondial d'automobiles

Sur le plan mondial, les 28 pays d’Union Européenne, auxquels il faut ajouter la Turquie, étaient toujours en 2015 le second producteur d’automobiles derrière la Chine. Avec 21,4 millions de véhicules légers produits en 2015, l’Europe a vu sa production augmenter de 3,8%. Elle devance l’Amérique du Nord, qui a produit un peu plus de 18 millions de voitures et utilitaires légers l’année dernière. Le vieux continent n’est surtout pas ridicule face à la Chine, premier marché mais aussi premier producteur de véhicules légers au monde. 24,8 millions d’unités sont sorties des chaines de production chinoises en 2015. Et si on regarde le seul créneau des voitures particulières, l’Europe et la Chine se tirent la bourre, en en produisant chacune un quart. 

Pauline Ducamp