BFM Business

L'ecotaxe poids-lourds va enfin voir le jour

800 000 camions devraient être concernés par la future taxe

800 000 camions devraient être concernés par la future taxe - -

Le Conseil des ministres du 3 janvier va entériner la mise en place à l'été 2013 d'une écotaxe touchant les poids lourds de plus de 3,5 tonnes. Une mesure actée lors du Grenelle de l'Environnement de 2008.

800 000 camions de plus de 3,5 tonnes seront soumis à une écotaxe à compter de juillet 2013. Le projet va être adopté ce jeudi en Conseil des ministres. Une telle taxe existe déjà en Allemagne.

Elle touchera aussi bien les poids-lourds français qu'étrangers. Seuls les véhicules transportant des biens présentant un intérêt public et les transports en commun en seront exonérés. Elle devrait être de 0,125 euro par kilomètre parcouru, sauf en Bretagne où le montant sera réduit de 40% et en Aquitaine et Midi-Pyrénées où il le sera de 25%.

L'Etat devrait au passage récupérer 1,2 milliard d'euros par an en année pleine. Ces sommes seront affectées en principe à l'amélioration des infrastructures de transports. L'objectif est d'inciter les chargeurs à privilégier des moyens de transport plus respectueux de l'environnement que la route, comme le rail, les canaux ou les liaisons maritimes.

La nouvelle taxe était l'une des mesures-phares du Grenelle de l'Environnement organisé par Jean-Louis Borloo, l'ancien ministre de l'écologie sous Nicolas Sarkozy. Mais sous la pression des professionnels de la route, le gouvernement Ayrault avait décidé de reporter son application au motif que le mécanisme imaginé sous l'ancien quinquennat s'apparentait à une "usine à gaz". La nouvelle taxe sera, certes, plus simple puisque l'écotaxe sera répercutée par les transporteurs au bas des factures adressées aux bénéficiaires du transport. Mais elle rapportera autant à l'Etat.

BFM Business.com