BFM Business

Ile-de-France: l’arrêt à la demande des bus de nuit bientôt expérimenté

Une expérimentation de l'arrêt à la demande dans les bus de nuit sera bientôt lancée en Ile-de-France.

Une expérimentation de l'arrêt à la demande dans les bus de nuit sera bientôt lancée en Ile-de-France. - Bernard Laguerre - Flickr

Le Syndicat des transports d’Ile-de-France va lancer une expérimentation de l’arrêt à la demande dans les bus de nuit. Une mesure destinée notamment à renforcer la sécurité des voyageuses.

Des bus toute la nuit et des arrêts à la demande. Ce nouveau service devrait bientôt faire son apparition. Le conseil Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) qui se réunissait ce mercredi a voté en faveur d'une expérimentation de l'arrêt à la demande dans les bus de nuit. Une étude sera prochainement lancée pour étudier les modalités de mise en place de cette mesure. 

Renforcement de la sécurité dans les transports

Sur le principe, l'arrêt à la demande permettra aux utilisateurs de s'arrêter entre deux stations de bus. Cette expérimentation vise "à renforcer la sécurité des voyageurs, et notamment des femmes" précise la Région Ile-de-France, dont dépend le Stif. Grâce à ce dispositif, les passagères et les passagers pourront être déposées au plus près de leur domicile. 

Cette mesure s'inscrit par ailleurs à la fois dans un plan de renforcement des bus de nuit et de la sécurité dans les transports. Sur ce point le Stif a voté plusieurs mesures notamment le recrutement de 200 agents de sûreté supplémentaires pour les réseaux de bus de la grande couronne ainsi que l'extension à tout le réseau des numéros d'urgence (31177 par sms et 3117 par téléphone) qui permettent de déclarer une alerte sécurité. L'objectif de généraliser la vidéosurveillance dans tous les transports a par ailleurs été fixé à 2018 pour les bus et 2021 pour les trains. 

Carole Blanchard