BFM Business

Hausse du trafic des aéroports parisiens de 7,2% en janvier

Hausse du trafics dans les aéroports parisiens en janvier

Hausse du trafics dans les aéroports parisiens en janvier - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Après une amorce de reprise fin 2016, les aéroports parisiens ont confirmé la dynamique avec une augmentation du trafic passagers de 7,2% en janvier. Au total, 7,3 millions de passagers ont été accueillis à Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly.

Le trafic passagers des aéroports parisiens a augmenté de 7,2% en janvier avec une forte progression du trafic international notamment sur la région Moyen-Orient, a annoncé Groupe ADP mardi. Les aéroports de Paris ont accueilli 7,3 millions de passagers, dont 5 millions à Paris-Charles de Gaulle (+6,1%) et 2,3 millions à Paris-Orly (+9,6%), selon un communiqué du groupe.

"Le trafic international (hors Europe) a été en progression de 5,6% du fait d'une croissance de l'ensemble des faisceaux: Moyen-Orient (+15,8%), Afrique (+6%), Asie-Pacifique (+5,2%), Amérique du Nord (+3,5%), Amérique Latine (+3,2%) et DOM-COM (+1,1%)", précise le gestionnaire. L'international a représenté en janvier 43,1% du trafic des aéroports de Paris-Charles de Gaulle et d'Orly (11,9% pour l'Afrique, 8,6% pour l'Amérique du Nord, 4,3% pour l'Amérique latine, 5,6% pour le Moyen-Orient, 7,5% pour l'Asie-Pacifique et 5,3% pour les DOM-COM), la France 16,9% et l'Europe 40%. Le trafic Europe (hors France) a bondi de 10% et celui du marché intérieur français a été en croissance de 4,9%.

"Le taux de correspondance s'est établi à 26%, en recul de 2,6 points par rapport à janvier 2016", selon la même source. Le trafic du groupe turc TAV Airports, dont le Groupe ADP détient 38% du capital, est en baisse de 5% en janvier. Le trafic de l'aéroport de Santiago du Chili, dont le Groupe ADP détient 45% du capital, est en hausse de 10,3%.

Paris Aéroport a accueilli un total de 97,2 millions de passagers en 2016 dont 65,9 millions à Paris-Charles de Gaulle. Une amorce de reprise a été enregistrée en fin d'année 2016, dans le sillage des attentats en 2015 qui ont affecté la destination Paris et fait lourdement chuter le trafic avec l'Asie-Pacifique. Le Groupe ADP construit, aménage et exploite des plates-formes aéroportuaires.

P.L avec AFP