BFM Business

Grève SNCF: les prévisions de trafic pour lundi

Le mouvement de grève à la SNCF se poursuit lundi, perturbant à nouveau le trafic ferroviaire. La société prévoit la circulation d'un TER et d'un Transilien sur trois, d'un TGV sur cinq et d'un Intercités sur six.

La mobilisation des cheminots contre la réforme de la SNCF va reprendre de la vigueur lundi. Le taux de déclaration de grévistes est de 43%, contre 35% pour ce dimanche. Pour mémoire, il était de 48% pour la première séquence, étalée sur les journées des 3 et 4 avril.

Dans le détail, 74% des conducteurs, 67% des contrôleurs et 30% des aiguilleurs ont déclaré leur intention de faire grève. Un niveau stable pour les premiers par rapport à mercredi, en baisse pour les deux autres métiers.

Un TGV sur cinq et un TER sur trois

Le trafic sera à nouveau très perturbé ce lundi. Pour les trains du quotidien: un Transilien sur trois circulera, idem pour les TER - et non un sur cinq comme annoncé par erreur par le directeur général de SNCF Transilien, Alain Krakovitch, en conférence de presse. A noter qu'une partie de ces trajets TER se feront en autocar. 

Pour les trains longue distance, la SNCF prévoit la circulation d'un TGV sur cinq en moyenne, l'axe Atlantique étant le plus touché. Pour les Intercités, un train sur six sera assuré et il n'y aura aucun OUIGO en circulation.

Pour les voyages internationaux, trois Eurostar sur quatre seront assurés et un Lyria sur six. Le trafic sera presque normal sur le Thalys. En revanche, les liaisons avec l'Italie ne seront pas assurées. Comptez un train sur trois vers l'Allemagne et un train sur cinq pour l'Espagne. Retrouvez les prévisions de trafic détaillées en cliquant ici.

La mobilisation doit s'achever mardi à 7h55. Selon ses premières prévisions, la SNCF anticipe un retour progressif à la normal. "On sera quasiment normal en fin de journée mardi", a déclaré Alain Krakovitch.

Tous les billets TGV échangeables ou remboursables

Le directeur général de SNCF Transilien a par ailleurs rappelé la politique de dédommagement de la SNCF. Pour TGV, tous les billets des jours de grève sont échangeables et remboursables, "même s'il n'était pas prévu qu'ils soient échangeables et remboursables à l'origine", a-t-il souligné.

"Sur Transilien, tous les abonnés des branches où moins d'un train sur trois a circulé seront remboursés. Enfin, pour les abonnés TER, cela dépend de chaque contrat passé avec les régions."

En outre, parmi les solutions de substitution pour les voyageurs, il y a le covoiturage. Ce dernier est gratuit "quelque soit la plateforme de covoiturage en Île-de-France", a précisé Alain Krakovitch et dans la France entière seulement sur iDVROOM, filiale de la SNCF. La compagnie a également lancé l'initiative "Autostop Citoyen", pour inciter les automobilistes à prendre en cours de route les usagers touchés par la grève. 

Source: SNCF
Source: SNCF © DR
Source: SNCF
Source: SNCF © DR
J.-C.C.