BFM Business

Grève du 5 décembre: le plan du gouvernement pour les transports à Paris

Illustration

Illustration - Miguel Medina - AFP

Les lignes automatiques du métro parisien devraient circuler le jour de la grève du 5 décembre. Le gouvernement négocie aussi avec des sociétés de VTC pour limiter les majorations.

Le 5 décembre s'annonce comme une journée noire dans les transports, en particulier à Paris et en Ile-de-France, où la mobilisation contre la réforme des retraites s'annonce très suivie par les agents RATP et SNCF. Pour tenter de "limiter au maximum l'impact de la grève sur les Français", Edouard Philippe reçoit ce vendredi plusieurs ministres à Matignon. 

De source gouvernementale, les lignes automatiques du métro parisien, la 1 et la 14, devraient circuler. C'était déjà le cas lors de la grève du 13 septembre dernier. Un axe nord-sud devrait par ailleurs être opérationnel avec les lignes 4 et 7. Des bus circuleront aussi entre Paris et la petite couronne. 

Limiter les majorations des VTC

En parallèle, le gouvernement négocie avec des sociétés de VTC pour qu'elles n'appliquent pas de majoration, ou pas trop fortes, pendant la grève. Car lors de la précédente grève du 13 décembre, le prix des courses en VTC s'était envolé. Enfin, le covoiturage et le télétravail seront encouragés dans les entreprises. 

La RATP et la SNCF ont prévu de communiquer sur les premières prévisions de trafic à partir de mardi, 48 heures avant le début du mouvement social. 

Mathieu Coache avec Carole Blanchard