BFM Business

General Motors va intégrer la 4G dans ses voitures

General Motors s'est allié avec l'opérateur américain AT&T pour sortir des voitures connectées en 4G.

General Motors s'est allié avec l'opérateur américain AT&T pour sortir des voitures connectées en 4G. - -

L'américain a annoncé, ce 26 février, un partenariat avec l’opérateur AT&T pour construire des voitures connectées. Tous les grands constructeurs travaillent à faire de nos automobiles des smartphones roulants.

Le Mobile World Congress, le grand rendez-vous où sont dévoilées chaque année les tendances à venir en matière de telecoms, se poursuit ce mardi 26 février. Parmi ces tendances : les voitures connectées. Ainsi, General Motors s'est allié avec l'opérateur américain AT&T pour sortir des voitures connectées en 4G.

Un signe de la nouvelle ambition des constructeurs automobiles, de transformer la voiture en une sorte de smartphone sur roues. Première étape : les doter d'une connexion internet en béton.

La voiture devient une sorte de hotspot 4G, connecté en permanence, en tout cas dans les pays où la couverture réseau est importante. L’intérêt est d’avoir un GPS actualisé en temps réel par exemple, avec des données précises, comme les travaux en cours sur la route, ou encore le niveau du trafic.

La voiture devient un prolongement de l'ordinateur

Les premiers prototypes de voitures connectés, comme ceux que Toyota a mis au point avec Alcatel, sont bardés d'écrans, sur le tableau de bord mais aussi derrière les sièges. On peut regarder des vidéos à la demande ou jouer à des jeux vidéo en ligne.

De plus en plus, la voiture devient un prolongement de l'ordinateur ou du téléphone portable. Mais pour tout cela, il faudra évidemment payer. Le pari que font les constructeurs est qu'en plus de leur forfait internet, mobile, tablette, les consommateurs seront prêts à payer un nouvel abonnement pour disposer d'une connexion confortable, même à 130 km/h.

Anthony Morel